Hervé Glasel à Barcelone

0
848

Hervé Glasel s’entretient avec Aledas à Barcelone

Hervé Glasel est bien connu du public francophone de Barcelone et de Zurich. Sa première conférence en 2016 dans le cadre de l’Institut Français de la cité condale a marqué les esprits d’un public partagé entre parents inquiets et enseignants proactifs. Dans cette video, nous posions 5 questions au créateur des écoles Cerene, dont la méthode a fait pas mal de chemin depuis…

La démarche d’Hervé Glasel se fonde sur la nécessité d’une scolarité adaptée, une nécessité qui trouve ses premiers points d’appui au début des années 2000 avec le rapport Ringard et la Loi sur le Handicap qui prend en compte les enfants en situation de désavantage scolaire et ébauche un premier plan d’actions.

Selon le neuropsychologue Hervé Glasel, le réseau AEFE doit faire un effort de modernisation et introduire la scolarité adaptée pour les élèves qui en ont besoin. À défaut, ce sont des organismes privés, comme les écoles Cerene, qui prendront le relai car on ne peut pas abandonner ces enfants (et leurs parents) à leur sort !

Ajuster les supports pédagogiques et les méthodes d’animation de classe est un impératif si l’on veut réellement faire de l’ « école inclusive ». À Londres, Hervé Glasel a pu ouvrir, dans une aile du Lycée Winston Chrurchill, une école Cerene qui profite de l’infrastructure rénovée du Lycée français tout en gardant son identité et son autonomie. Un modèle de synergie.

Rappelons que selon le modèle de scolarité adaptée Cerene, les enfants s’approprient les outils qui leur permettront de réintégrer le système « ordinaire » au bout de deux à quatre ans. Il ne s’agit pas d’un modèle de dépendance. Bien sûr, une scolarité intensive qui inclut à la fois les matières scolaires et les prises en charges paramédicales a un prix mais le jeu en vaut la chandelle et les associations de parents ont un rôle certains à jouer dans cette évolution lente mais certaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here